La Guerre des 5 Clans
Bonjour cher minet, et bienvenue par minous! Nous espérons de tout cœur que tu rejoindras un Clan et que y seras fidèle! Nous t'attendons!


Autumn/Halloween design (C) Lulu 017
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les maladies incurables chez le chat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CHATON DU TONNERRE
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 01/02/2017
Age : 86

Feuille de personnage
SKIES: 195
Âge (en lunes): 3
Infos diverses:
MessageSujet: Les maladies incurables chez le chat.   Sam 27 Mai - 15:23

Les maladies écrites en dessous proviennent de divers sites parlant du chat, j'ai utilisé principalement Wamiz et Wanimo. Par ailleurs, je vous conseille ces sites si vous voulez avoir des informations concernant une race spécifique de chat ! Attention quand même, bien que les informations sont tirés de différents sites, ce qui est écrit en dessous est entièrement réécrit, je n'ai pas fait un simple copié/collé. Je vous prierai, si vous voulez prendre le sujet pour le mettre dans un de vos forums, de me laisser un petit message me prévenant et de laisser les sources (Wamiz et Wanimo). Si vous n'êtes pas inscrit, vous faites un sujet dans le bureau ^^'. Le code vient de CCCrush (vous pouvez accéder au site avec le petit carré gris).

Pour pouvoir s'informer et informer.

Depuis leur apparition, les chats claniques comme domestiques sont atteint de différentes maladies. Le plus souvent, nous savons traiter les maladies car nous avons trouvé le remède adéquat. Malheureusement, Dame Nature peut être parfois cruelle et certaines maladies ne peuvent tout simplement pas être traités. On appelle ces maladies, des maladies incurables. Comme dit plus haut, on ne peut pas les soigner car soit on ne connait pas le traitement soit que tout simplement, il n'existe pas.. Les félins les plus "touchés" (=susceptible de mourir) par ces maladies sont souvent les chats claniques car ils ne sont pas prit en charge rapidement par un vétérinaire ou équipé d'un vaccin. Pour pouvoir diversifier vos rps (de mort ou autre), je vous offre une liste de maladies incurables, merci de prendre les "habitudes" de certaines maladies (mère qui rejette un chaton PNJ).

Le typhus du chat [chats claniques et domestiques non-vacinés] :
Cette maladie est assez rare chez les chats domestiques car ils sont vaccinés contre la maladie. Le typhus du chat provoque une fièvre et une baisse d'appétit ainsi qu'une diarrhée et des vomissements. Elle est mortelle pendant les canicules et les saisons chaudes car la diarrhée et les vomissements déshydratent énormément le chat. Les félins peuvent tous être touchés par cette maladie mais les plus susceptibles de l'avoir sont les anciens affaiblies et les chatons. Si une chatte attend des chatons, sa portée sera affectée par la maladie. On peut reconnaitre un chaton malade facilement car il n'a pas d’équilibre et est incapable de se déplacer.

La rage [chats claniques et domestiques] :
La transmission de la rage se fait par morsure d'un animal porteur à un autre animal sain. Même si le félin contaminé ne présente aucun symptômes lors de la morsure, il faut faire très attention et prendre au sérieux pour éviter la contamination d'autres félins. Le mieux serait de mettre à l'écart le félin contaminé en essayant de ne pas se faire mordre ou attaquer. Il existe deux formes pour la rage : la rage dite "furieuse" et la rage "muette".
La rage furieuse est la forme la moins fréquente chez le chat, elle n'arrive que très rarement mais est généralement très dangereuse pour les félins qui vivent avec le contaminé. Un changement brutal du comportement peut être constaté. Si auparavant le félin était gentil alors il deviendra très agressif et inversement, si le chat était "neutre" (ni amical ni méchant) alors il deviendra soudainement affectif. Le félin peut aussi devenir peureux s'il ne l'était pas. Les autres symptômes de la rage furieuse sont le fait que le chat réagisse de manière agressive au moindre bruit et est sensible au contact. Comme toutes les formes de rage, le félin touché bave (mais beaucoup moins que la rage muette). Le félin meurt finalement 4/5 jours après l'apparition des symptômes.
La rage muette est la forme la plus fréquente. Le chat souffre alors d'une paralysie au niveau des muscles de la mâchoire ce qui fait qu'il a beaucoup de mal à ouvrir la gueule. Il salive aussi abondamment, beaucoup plus que la rage furieuse. La mort survient quelques jours après l’apparition des symptômes comme la rage furieuse.

Rhinotrachéite virale [chats claniques et domestiques non-vacinés] :
La rhinotrachéite virale se transmet entre chat par les sécrétions des yeux, du nez et de la gorge. Les plus rapidement touchés sont les anciens et les chatons, leurs défenses étant trop faible. La maladie peut être identifiée à cause des éternuements, une toux et d'une fièvre que le chat peut avoir. La maladie commence en une conjonctivite puis change en ulcères et inflammations qui peuvent faire perdre la vue au chat. Seul le vaccin peut protéger le chat.

Calicivirose féline [les chats claniques et domestiques non-vacinés] :
La transmission de la maladie se fait entre les chats par la salive, les excréments et les sécrétions nasales. C'est un virus extrêmement résistant dans la nature et les humains/bipèdes (tu choisis comment tu veux nous appeler) peuvent être un vecteur et transmettre la maladie involontairement. Abattement, fièvre, éternuements, écoulement nasal sont les premiers signes avant que ne se succèdent des ulcères douloureux sur la langue et le palais qui empêchent le chat de se nourrir correctement. Le seul moment de combattre cette maladie est la vaccination.

Panleucopénie [chats claniques et domestiques non-vacinés] :
Cette maladie est très contagieuse entre les chats, le virus survit longtemps dans la nature et peut donc entrainer une épidémie. La température est très élevée (40-41°C), le chat vomit et a une diarrhée abondante, souvent une hémorragique qui entraîne rapidement la mort par déshydratation. Elle est très dangereuse, surtout en cette période de canicule. Comme la rage, il en existe deux formes : la forme dite aiguë et la forme dite subaiguë.
La forme aiguë ne laisse aucune échappatoire aux félins touchés contrairement à la forme subaiguë qui est moins dévastatrice mais qui peut être résolues grâce à la thérapie palliative. Inutile de dire que le vaccin est indispensable.


Leucémie virale féline (FeLV) [chats domestiques non-vacinés] :
La leucémie virale féline est considérée comme la plus mortelle pour le chat domestique. La contamination se fait par la salive, les éternuements, les fèces et l'urine. Le virus ne survit pas dans l'environnement donc les chats claniques et solitaires ne peuvent pas être contaminé par le virus (à moins qu'il soit en constant contact avec un chat malade). Un chat domestique enfermait chez lui et ne voyant aucun de ses semblables ne peut pas être contaminé car les humains ne sont pas porteurs du virus (c'est un peu normale puisque c'est une maladie pour félin o/). Les manifestations de l'infection du chat sont très variables et difficiles à déterminer. Le virus peut se faire discret pendant trois ans avant d'éclater, généralement sous la forme d'une tumeur maligne accompagnée de graves anémies (carence de globules rouges ou d'hémoglobine dans le sang) et de lésions ulcéreuses ( un ulcère c'est une rupture de la peau ou d'une muqueuse provoquée par un processus inflammatoire) dévastatrices dans la bouche.

Immunodéficience féline (FIV) [chats claniques et domestiques] :
La transmission entre chats se fait par morsures et blessures et elle est donc beaucoup plus courante chez les chats qui se bagarrent entre eux. La FIV (seule) est une infection qui peut, au début, provoquer des troubles passagers légers comme des conjonctivites ou une diarrhée qui passent souvent inaperçus. Elle est sous-jacente jusqu'à ce que, en raison d'une baisse des défenses immunitaire ou de l'irruption d'une autre maladie, elle se manifeste de manière très diverse selon les organes touchés. C'est ainsi que fièvre, prostration (état de faiblesse et de fatigue extrême) et amaigrissement peuvent accompagner pneumonies (infection des poumons causées le plus souvent par un virus ou une bactérie), stomatites (inflammation de la muqueuse buccale), troubles oculaires, problèmes cutanés et tumeurs. Il n'existe pour le moment aucun vaccin pouvant combattre cette maladie.

Le lymphome félin/cancer [félins claniques et domestiques] :
Le lymphome est une tumeur particulièrement fréquente dans l’espèce féline. Il s’agit  du cancer le plus fréquent chez les félins. Une fatigue importante, une baisse voir une absence totale de l’appétit, une perte de poids rapide, des difficultés respiratoires et des troubles digestifs peuvent être observer sur les félins atteint du cancer. Le félin touché est condamné à mort car lorsque les symptômes se présentent, il est souvent trop tard pour intervenir (enfin, si, on peut intervenir mais il faut faire vite).

La folie [chats domestique] :
Oui, elle existe et à cause de nous le plus souvent. Dans la nature, un chaton malade est souvent rejeté par sa mère car elle ne trouve pas l'intérêt de nourrir un chaton faible (oui c'est cruel) ou alors elle le laissait grandir pour le sacrifier pour que ça serve de leçon aux autres chatons (c'est encore plus cruel). Seulement maintenant, nous humains, laissons vivre n'importe quel chaton, s'il est rejeté par sa mère, nous allons intervenir et l'allaiter avec du lait spécial. Au final nous nous retrouvons avec des chatons malades qui peuvent être dangereux pour ses semblables et pour nous-même. Un chat atteint de la folie est un chat qui ne s'intègre pas avec les autres. Il est toujours à l'écart et les autres le fuient ou le chassent. Le chat fou n'a aucun code aucun repère, et ne sera pas loyal lors d'une bagarre les autres le sentent et ne supportant pas que des règles établies soient bafouées préféreront partir que de raisonner l'irraisonnable ! Il y a des chats dit "déconnectés", ils sont dans leurs bulles, leurs mondes et quand on les retire de leurs mondes ils protestent en attaquant. Ils ont tendance à chasser leur queue, ou des proies imaginaires pendant des heures. La propreté n'est pas quelque chose qu'ils connaissent, ils font leurs besoins sous eux ou/et dorment dans leurs excréments. Ils ne boivent pas assez ou trop et ne réagissent pas aux touchés (morsure, câlin, ect). On peut leur faire du mal sans qu'ils ne réagissent.


******


[référez vous au chat en pixel et au texte en dessous de la signature et pas au chat sur la signature pour le physique de mon félin]


Petit Aquilon, chatonne têtue du Clan du Tonnerre.
Femelle au long pelage gris rayé de gris plus foncé, œil gauche orange et œil droit vert.
Fiche d'Aquilon:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les maladies incurables chez le chat.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» D — L'Œil du Chat
» L'urémie chez les chats âgés
» MALADIES DU CHAT ET MALADIES DU CHIEN
» Les maladies graves chez les sorciers?
» Activer le chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des 5 Clans :: La détente après le RP :: Flood-
Sauter vers: